Avertir le modérateur

  • Nouvelle attraction chez Sarkoland

    Laurence Ferrari peut dormir tranquille. Elle ne fait plus la une des journaux à sensation. Une autre femme lui a volé la vedette dans la série des prétendantes au rôle de première dame de France. A peine Cecilia parti, le président aurait déjà trouvé réconfort auprès de Carla Bruni.

    Pourquoi pas.

    D'abord, ce n'est pas la première à faire partie des hypothèses de couple présidentielle. Bien des femmes ont déjà fait couler de l'encre. Ensuite, sortir en public dans un parc d'attraction entourés de nombreuses personnes n'est pas une preuve et tout ça est loin d'être intime. Pour la sortie en amoureux, vous repasserez. Enfin, le président sort bien avec qui il veut, il compte parmi ses proches et ses amis de nombreuses personnalités de tous bords et de tous horizons : hommes d'affaires, journalistes, chanteurs, politiques, etc.

    Il y a une explication qui me paraît plus plausible, que cette idylle soit vraie ou fausse d'ailleurs. Je pense que la stratégie de communication de Nicolas Sarkozy a encore bien fonctionné. Après une visite houleuse et contestée du colonel Kadhafi, il a fallu détourner l'attention. Donc, cette belle histoire tombe à pic. Alors, on la dévoile sans donner l'impression que c'est voulu. Juste ce qu'il faut pour que ça paraisse un scoop.

    539 lecteurs le jour d'édition

  • Le train à vitesse grand V

    Toujours plus vite, toujours plus fort, toujours plus loin. L'activité ferroviaire cherche en permanence à dépasser les limites pour mieux rapprocher les peuples, gagner du temps et donc gagner de la compétitivité. Car même si l'avion reste encore plus rapide que le train sur certains trajets, il a perdu des parts de marché sur d'autres, notamment la ligne Est.

    Tout est question de psychologie. A l'instar du commerce qui applique des prix psychologique (3,99 au lieu de 4 euros par exemple), la vitesse est l'un des facteurs décisifs d'un choix de mode de transport. Au-delà de 3 ou 4 heures, la balance penche plutôt en faveur de l'aérien même s'il est plus cher (voire même de la voiture pour de grands trajets). Entre 2 et 3 heures, le client réfléchit. En dessous de 2 heures, la balance penche plutôt en faveur du ferroviaire.

    Alors, quand la SNCF envisage de passer aux 360 km/h, on peut s'attendre à ce que l'avion prenne un coup dans l'aile. Evidemment, cela ne peut se faire du jour au lendemain : les voies ne sont pas toutes adaptées à de telles vitesses (notamment en matière de vibration) et une telle vitesse ne peut être justifiée pour de courts parcours. Cependant, l'idée est séduisante de gagner ne serait-ce que 20 minutes. Mais, les grandes lignes, en particulier le TGV, étant des lignes rentables, cela vaut peut-être le coup d'essayer.

    De plus, des études sont en cours pour se débarrasser du ballast et opter pour un tapis de béton plus stable qui ne craindrait plus les vibrations. Surtout que la gestion du ballast est lourde : fabrication, remplacement, stockage et transport.

    Je pense qu'il est donc encore possible de faire des progrès dans le ferroviaire au bénéfice du voyageur qui est finalement demandeur de plus de confort et de plus de rapidité.

  • Les Mariannes de la politique

    Catégorie "Membres du gouvernement" : Bernard Laporte pour son rôle de bouche-trou et qui donne l'impression de traiter des dossiers super importants.

    Catégorie "Membre de l'opposition" : Dominique Strauss-Kahn parce qu'il a été nommé à la tête d'une organisation que personne ne sait ce qu'elle fait.

    Catégorie "Femmes en politique" : Rachida Dati parce qu'elle s'en prend plein la poire et qu'elle garde un sourire jusqu'aux oreilles.

    Catégorie "Les Institutions" : le Sénat parce qu'il coûte cher et qu'il fait double emploi avec l'Assemblée nationale qui a de toute façon le dernier mot.

    Catégorie "Les retraités théoriques" : Lionel Jospin parce qu'il critique ceux qui ont fait mieux que lui pour mettre sous les projecteurs l'île de Ré.

    Catégorie "Erreur de casting" : Jean-Marie Cavada qui veut se donner un genre sérieux et qu'il aurait mieux fait de rester dans le petit écran.

    Catégorie "Le collectionneur de casseroles" : Tous, mais n'ayant pas assez de Mariannes à disposition, je n'en donnerai aucun pour cette catégorie.

    Catégorie "Tête à claques" : Dominique Perben qui se présente aux municipales d'une ville rien que pour faire plaisir aux instances parisiennes de son parti.

    Catégorie "Conjoint" : Béatrice Schönberg a résisté à la tempête France Télévisions qui s'est abattue lorsque certaines personnes au sein même de son entreprise réclamaient qu'elle disparaisse de l'antenne sous prétexte qu'elle n'était plus crédible professionnellement parlant.

    Catégorie "Que sont-ils devenus" : Depuis qu'il a quitté la direction du PC, on n'entend plus parler de Robert Hue. Que fait-il ? Où est-il ? Est-il en bonne santé ? Est-il retenu par les anti nains de jardin ?

    Catégorie "Mélange des genres" : Voilà que Philippe Torreton se met à faire de la politique ! Il s'ennuie dans le show-biz ? Il n'a pas de succès et les spectateurs le boudent ? Non, il me semble que faire jouer la notoriété d'une personne pour gagner des voix est malhonnête.

    Catégorie "Marianne d'honneur" : On retiendra de Arlette Laguiller ses débuts de discours "Travailleurs, travailleuses", ses 6 candidatures aux élections présidentielles et son imperturbable conviction.

    Liste des nominés

  • Les Mariannes de la politique

    Puisque la mode est à la remise de prix, je vous propose les Mariannes de la politique. Libre à vous de commenter ou de voter.

    Catégorie "Membres du gouvernement", à tout seigneur tout honneur : - François Fillon, premier ministre  - Eric Besson, Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargé de la prospective et de l'évaluation des politiques publiques - Rachida Dati, Garde des Sceaux - Roselyne Bachelot, Ministre de la santé, de la jeunesse et des sports - Bernard Laporte, Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre de la santé, de la jeunesse et des sports, chargé des sports

    Catégorie "Membre de l'opposition", pas de jaloux : - Ségolène Royal - François Hollande - Jack Lang - Laurent Fabius

    Catégorie "Femmes en politique", pour respecter la parité : - Rachida Dati, Garde des Sceaux - Ségolène Royal - Michelle Alliot-Marie, Ministre de l'Intérieur - Martine Aubry - Elisabeth Guigou

    Catégorie "Les Institutions", parce qu'elles sont remplies de politiques : - le Sénat - le Conseil économique et social - l'ENA - le Conseil constitutionnel

    Catégorie "Les retraités théoriques", on les croit retirer mais ils s'activent encore : - Jacques Chirac - Valéry Giscard d'Estaing - Lionel Jospin - Charles Pasqua

    Catégorie "Erreur de casting", on les trouve où on ne les attend pas : - Eric Besson, Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargé de la prospective et de l'évaluation des politiques publiques - Bernard Laporte, Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre de la santé, de la jeunesse et des sports, chargé des sports - Jean-Marie Cavada - Dominique Perben - Dominique Strauss-Kahn

    Catégorie "Le collectionneur de casseroles", liste non exhaustive : - Jacques Chirac - Dominique de Villepin - Charles Pasqua - Patrick Balkany

    Catégorie "Tête à claques", rien que de les voir… : - Dominique Perben - Patrick Ollier - Eric Besson - Roger Karoutchi - Christine Boutin

    Catégorie "Conjoint", parce qu'elles le valent bien : - Marie Drucker - Béatrice Schönberg - Christine Ockrent - Anne Sinclair - Cécilia Sarkozy

    Catégorie "Que sont-ils devenus", oui je m'inquiète ! : - Robert Hue - Charles Millon - Alain Carignon - Dominique Voynet

    Catégorie "Mélange des genres", politique et show-biz même combat : - Mireille Mathieu - Philippe Torreton - Josiane Balasko - Johnny Hallyday - Enrico Macias

    Catégorie "Marianne d'honneur" : - Simone Veil - Arlette Laguiller

  • Vous faîtes quoi le 11 ?

    11 septembre 2001, New York , tours du World Trade Center, 3056 morts. Attentat le plus marquant et le plus spectaculaire je crois. Il a marqué à jamais les esprits. Nous avons vu et revu des dizaines de fois ces images d'avions de passagers qui percutent les hautes tours de verre. Sur le moment, on n'en croyait pas nos yeux : jeux vidéos ou réalités ? Sur place, cela devait être terrifiant et flippant. Certains ont peut-être même pensé à la fin du monde. Des tonnes de poussières et de gravas dans tout le quartier. Les références cinématographiques que l'on ne peut s'empêcher de citer nous posent des questions : tout ce qui se passe au cinéma va-t-il se réaliser ? Les scénaristes en grève inspirent-ils les terroristes à leur insu ? Mais le plus improbable se déroule sous nos yeux en direct devant des milliards de téléspectateurs : les tours s'effondrent comme des châteaux de carte.

     

     

    11 avril 2002, île de Djerba, synagogue de la Ghriba, 21 morts.

     

     

    11 mars 2004, Madrid, trains de voyageurs, 191 morts. Un autre pays est touché, cette fois-ci en Europe. Mais pas n'importe lequel, un attentat sur le sol espagnol. L'Espagne a envoyé des soldats en Irak et elle en a payé le prix.

     

     

    11 avril 2006, Karachi, cérémonie religieuse, 57 morts.

     

     

    11 juillet 2006, Bombay, trains et gares, 183 morts.

     

     

    11 avril 2007, Alger, Palais du gouvernement et commissariat, 30 morts.

     

     

    11 juillet 2007, Lakhdaria, caserne, 10 morts.

     

     

    11 décembre 2007, Alger, siège du Haut Commissariat du HCR, 62 morts (provisoire).

     

     

    Nicolas Sarkozy suscite des polémiques en invitant le colonel Kadhafi, personnage mystérieux et controversé. Ses positions ambiguës et ses déclarations audacieuses font couler beaucoup d'encre et de salive. En relistant tous ces attentats, une réflexion me vient. On l'a vu, les pays dits "occidentaux" ne sont pas à l'abri du crime collectif et du drame organisé. Alors, peut-être qu'en invitant le dirigeant libyen à Paris, Nicolas Sarkozy cherche une solution de plus pour nous protéger. On le sait tous, l'être humain, quel qu'il soit, n'est pas insensible aux honneurs et à la flatterie.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu