Avertir le modérateur

Humeur

  • Que faire de ses VHS

    vhs.jpgLes VHS, support d'une époque que les plus jeunes d'entre nous ne connaissent pas. C'était l'ancêtre du DVD et cette norme a connu son âge d'or dans les années 80 et 90. La boite était deux fois plus épaisse qu'une boite de DVD standard (hors coffret et collector) et pour revenir au début du film il fallait tout rembobiner ou pour rechercher un passage il fallait avancer en rapide par petite touche. Bref, une bande magnétique qui a bien donné du fil(m) à retordre pour les plus férus de vidéos d'entre nous.

    Mais aujourd'hui, le DVD s'étant largement implanté et répandu pour longtemps, quoique menacé par le Blu-Ray, nous nous retrouvons avec des montagnes de ses cassettes sur les bras. En ce qui me concerne, la montagne est haute de 74 VHS. Alors, certaines sont des cassettes enregistrées par mes soins mais d'autres sont des originaux achetés dans le commerce. Alors, qu'en faire ? J'ai commencé à les transposer sur DVD (magnétoscope branché à l'enregistreur DVD de salon), pas toutes je vous rassure, mais quelques unes. Certains films enregistrés passant abondamment en rediffusion à la télévision, il n'est pas nécessaire de les conserver.

    J'ai pensé à un moment à en faire une oeuvre d'art par empilement et collage mais l'art contemporain n'est pas ma tasse de thé et ce serait plutôt encombrant. Je pourrais éventuellement tout jeter mais est-ce bon pour la planète toutes ces bandes magnétiques qui brûleraient ? Je pourrais aussi les brader sur les sites de vente Internet mais ce serait bien fastidieux pour un pet dans l'eau. Il y aurait bien les reprises proposées dans le commerce mais pour quelques euros, faut-il que j'aille m'encombrer d'objets dont je n'ai pas besoin ?

    Alors, quoi faire de mes VHS. Je suis bien embêté.

  • 3ème mi-temps de mauvaise foi

    Il y a plusieurs choses qui me dérangent dans cette affaire de handballeurs bourrés sur un plateau de télévision.

    Il y a le prix de cette table. 20 000 euros ce n'est pas rien, juste pour quelques morceaux de bois et des tubes. Il y a des menuisiers qui abusent.

    Il y a cette affaire de vengeance qui aurait motivé un tel comportement de la part de Claude Onesta et Nikola Karabatic. Alors, les gars, on n'aime pas quand un article ne va pas dans le bon sens ? La critique fait partie du jeu et quelque soit le sport ou le métier que nous pratiquons tous. Si personne n'acceptait cela, le pays serait sans dessus dessous, à commencer au sein des entreprises. Dès lors que l'on est une personnalité publique, on est forcément exposé aux remarques positives et à l'adulation comme aux critiques négatives. C'est par la pratique de son art ou de son métier qu'il faut faire taire les mauvais commentaires.

    Il y a ce postulat de l'exemplarité. En gagnant une médaille d'or, vous devenez forcément un exemple pour une partie de la population, plus encore chez les jeunes. C'est un statut acquis automatiquement, vous n'y pouvez rien. Alors, forcément, quand ça dérape, ça fait jaser. Il ne faut pas croire que tout le monde est capable de discerner le bien du mal. Pour beaucoup, voir un sportif mettre le bazar sur un plateau de télévision c'est drôle et divertissant. Pour illustrer mon propos, j'imagine un dialogue qui a du, j'en suis sûr, se produire à un moment ou à un autre.
    "Kevin, pourquoi tu as cassé la table basse du salon ??
    - Ben, maman, j'ai vu ça à la télé, y'a Karabatic qui l'a fait"
    Vlan, c'est la baffe.

    Eh oui, messieurs les célébrités du ballon (entre autres), ne vous en déplaise, vous êtes des exemples et à ce titre on attend de vous un minimum.

    Il y a la position des journalistes, à se protéger constamment derrière la sacro-sainte liberté de la presse. Doit-on pour cela pouvoir tout dire, encenser un jour, descendre le lendemain ?

    Nos sportifs sont des êtres humains et à ce titre on ne peut attendre systématiquement d'eux qu'ils remportent toutes les victoires. Ce n'est que du sport alors si un jour ça ne va pas, et bien tant pis, ça ira mieux demain comme le chantait Annie Cordy.

  • Hollande, l'autre pays du langage

    Après les arrêts aux feux rouges du candidat fraîchement élu, de ces voyages en train, la foudre sur l'avion à destination de Berlin, des accrochages avec son ex et sa nouvelle compagne, voilà que les gardes du corps de François Hollande oublient la valise qui contient leurs armes au sommet de Rio. On nous avait promis le changement, je crois que c'est réussi. Une nouvelle façon de présider, de se comporter et de faire des boulettes. Il ne manquerait plus qu'une mauvaise entente avec la chancelière allemande et le paquet sera complet. En revanche, contrairement à Nicolas Sarkozy qui faisait parler de lui tous les jours, notre ami François ne fait parler de lui que... tous les jours.

    Le candidat Hollande, ne nous avait-il pas promis une présidence différente, responsable, sobre et exemplaire ? Il voit finalement combien il est difficile d'être un président normal. Il y a des impondérables liés à la fonction, on ne peut pas se déplacer normalement, on ne peut pas participer à des sommets normalement, on ne peut pas s'exprimer normalement, on ne peut pas gérer le quotidien et le futur normalement. Je crois que les Français sont tout à fait capables de comprendre qu'il doit être protégé, qu'il doit se déplacer en avion, qu'il ne doit pas s'arrêter au feu rouge, qu'il doit être escorté. Bref, qu'il doit être un président.

    Je crois que tout ce que les Français attendent de lui avant tout, c'est d'appliquer la plus grande partie possible de son programme annoncé pendant la campagne et on pourra lui pardonner son train de vie et ses consommations de kérosène.

  • Windows aPhone 8

    Le 21 juin, Microsoft a présenté la nouvelle version de son Windows Phone, la version 8. Toujours le système de tuiles colorées que je trouve plutôt réussi comme concept, plus lisible et simple à gérer, les tuiles sont maintenant redimensionnables et donc plus nombreuses sur l'écran. D'autres nouvelles fonctionnalités comme le paiement avec le téléphone ou la reconnaissance vocale améliorée pour lui demander tout plein de choses, un processeur plus puissant, la communication par tapotement avec d'autres appareils équipés du même système, etc... Bref, la présentation, un peu longue sur la vidéo visible en fin d'article, me fait bien envie.

    Et puis, quand on creuse un peu la question, pour se renseigner de la date de commercialisation on déchante. Windows Phone 8 n'arrive pas avant le dernier trimestre de cette année 2012 ! Pourquoi pas... mais quand est-il des appareils actuellement sur le marché ? C'est le deuxième effet "kiss cool" : aucun appareil en vente à ce jour n'est compatible avec la version 8. Tout au plus, une mise à jour sera proposée pour avoir le minimum, c'est-à-dire le nouvel affichage et quelques fonctionnalités basiques. La version 7.8 proposée pour compenser les possesseurs pourrait satisfaire éventuellement une majorité mais pas les plus exigeants.

    Quelle est donc la stratégie de Microsoft en annonçant une telle révolution qui n'arrivera pas avant l'automne ? J'avoue que cela reste incompréhensible pour moi. Ils avaient là une occasion en or de rattraper les concurrents voire même les devancer. Et bien non, il va falloir patienter trois ou quatre mois. Vous me direz c'est vite là, oui, je suis d'accord. Mais beaucoup de consommateurs intéressés n'auront peut-être pas la patience d'attendre et se retourneront vers Androïd ou Apple.

    J'étais si content de mettre enfin les deux pieds dans les nouvelles technologies en matière de téléphonie. Tant pis, j'attendrais, je pense que ça vaudra le coup. Patience, cela pourrait être mon deuxième prénom.

  • Société gêne et râle

    Jérôme Kerviel va devoir peut-être payé près de cinq milliards d'euros. Vous imaginez ? Si on vous réclamait une telle fortune, vous feriez comment ? En petites coupures ? Un prêt dans une banque ? Un forfait mensuel ? C'est du grand n'importe quoi. La Société générale sait pertinemment que cette somme ne sera jamais remboursée. On atteint l'absurdité totale. Cette banque devrait être raisonnable. En plus, elle a peut-être déjà perdu de grosses sommes par le passé à cause de placements gourmands et hasardeux. Cela fait mesquin de jouer les victimes pour un établissement qui vous fait une histoire pour quelques euros de découvert. En outre, la banque a, depuis, fait des milliards de bénéfice. Cette histoire m'inspire du navrement.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu