Avertir le modérateur

Les Chroniques d'Eric - Page 3

  • 3ème mi-temps de mauvaise foi

    Il y a plusieurs choses qui me dérangent dans cette affaire de handballeurs bourrés sur un plateau de télévision.

    Il y a le prix de cette table. 20 000 euros ce n'est pas rien, juste pour quelques morceaux de bois et des tubes. Il y a des menuisiers qui abusent.

    Il y a cette affaire de vengeance qui aurait motivé un tel comportement de la part de Claude Onesta et Nikola Karabatic. Alors, les gars, on n'aime pas quand un article ne va pas dans le bon sens ? La critique fait partie du jeu et quelque soit le sport ou le métier que nous pratiquons tous. Si personne n'acceptait cela, le pays serait sans dessus dessous, à commencer au sein des entreprises. Dès lors que l'on est une personnalité publique, on est forcément exposé aux remarques positives et à l'adulation comme aux critiques négatives. C'est par la pratique de son art ou de son métier qu'il faut faire taire les mauvais commentaires.

    Il y a ce postulat de l'exemplarité. En gagnant une médaille d'or, vous devenez forcément un exemple pour une partie de la population, plus encore chez les jeunes. C'est un statut acquis automatiquement, vous n'y pouvez rien. Alors, forcément, quand ça dérape, ça fait jaser. Il ne faut pas croire que tout le monde est capable de discerner le bien du mal. Pour beaucoup, voir un sportif mettre le bazar sur un plateau de télévision c'est drôle et divertissant. Pour illustrer mon propos, j'imagine un dialogue qui a du, j'en suis sûr, se produire à un moment ou à un autre.
    "Kevin, pourquoi tu as cassé la table basse du salon ??
    - Ben, maman, j'ai vu ça à la télé, y'a Karabatic qui l'a fait"
    Vlan, c'est la baffe.

    Eh oui, messieurs les célébrités du ballon (entre autres), ne vous en déplaise, vous êtes des exemples et à ce titre on attend de vous un minimum.

    Il y a la position des journalistes, à se protéger constamment derrière la sacro-sainte liberté de la presse. Doit-on pour cela pouvoir tout dire, encenser un jour, descendre le lendemain ?

    Nos sportifs sont des êtres humains et à ce titre on ne peut attendre systématiquement d'eux qu'ils remportent toutes les victoires. Ce n'est que du sport alors si un jour ça ne va pas, et bien tant pis, ça ira mieux demain comme le chantait Annie Cordy.

  • Scénario(s)(ii)

    Il y a parfois des mots sur lesquels je butte et pour lesquels je ne sais jamais comment les employer sans faire d'erreur. Parmi ses mots, il y a "scénario". Je viens encore de l'entendre par des commentateurs sportifs des jeux olympiques de Londres. Mais cette fois-ci j'ai mené mon enquête. Alors, pas sur Internet, car c'est un champ vaste où l'on peut lire tout et son contraire. Je suis allé voir tout simplement dans le dictionnaire papier, plus fiable. Et qu'est-ce que j'y ai trouvé. Et bien, que le pluriel d'un scénario peut prendre les deux formes, tout dépend en quelle langue on parle. En effet, un scénario à la Française peut donner des scénarios. En revanche, j'apprends qu'il y a une forme savante pour ce mot : scenario. Et justement, cette graphie vient de l'Italien. Ainsi, si vous parlez à l'Italienne, le pluriel de scenario est scenarii. N'ayez donc pas de retenue ni de gêne à parler Français !

  • Un couple peut en cacher dix-huit autres

    J'ai soudainement ouvert les yeux et je me suis posé la question : pourquoi faut-il légaliser le mariage entre personnes de même sexe ? Tout simplement parce que dans les faits, cela existe, c'est en place. Oui, en France, des personnes qui préfèrent des personnes du même sexe sont mariés légalement mais pas avec une personne du même sexe. Pour s'en rendre compte, il suffit d'élargir son esprit et de ne pas considérer les unions entre personnes avec un sexe, mais de considérer les unions entre personnes avec une orientation sexuelle. C'est là que réside la nuance. On peut donc schématiser les orientations comme ci-dessous.

    hétérosexuel, bisexuel, homosexuel, transsexuel, symbole homme, symbole femme

    Avec la pensée sacro-sainte du schéma classique, un seul couple est possible : un homme avec une femme.

    hétérosexuel, symbole homme, symbole femme

    Maintenant, au lieu de voir dans ce schéma deux êtres avec un sexe, voyez plutôt deux êtres avec une orientation sexuelle : hétérosexuel, bisexuel et transsexuel. Cela donne soudainement neuf possibilités d'unions légales :

    hétérosexuel,bisexuel,homosexuel,transsexuel,symbole homme, symbole femme

    Voilà pourquoi, il ne serait pas incohérent de permettre à des personnes aimant d'autres personnes du même sexe de se marier devant monsieur le maire. Légalement, sur le papier, c'est toujours un monsieur et une madame que l'on unit. Mais dans la pratique, cela peut être aussi bien un homme qui aime les hommes (ou les femmes) qui épouse une femme. Et vice-versa. Vous me suivez ? Il ne manque plus que la légalisation du mariage entre personnes du même sexe pour voir monter le nombre de possibilités à dix-neuf. En plus des neufs possibilités précédentes, on ajoute celles-ci :

    hétérosexuel,bisexuel,homosexuel,transsexuel,symbole homme, symbole femme

    Avec quatre orientations sexuelles, à savoir hétérosexuel, bisexuel, homosexuel et transsexuel, tout est possible. Si vous n'êtes pas convaincu, la prochaine fois que vous croiserez des couples mariés, posez-vous la question : sont-ils seulement hétéro ? Cet homme voit-il d'autres hommes ? Cette femme couche-t-elle avec la voisine ? Est-ce madame s'appelait monsieur avant ? Il n'est point question ici d'être effrayé, mais simplement de prendre conscience des réalités et des pratiques.

  • Orange amer

    La société Orange nous parle de cette panne survenue entre le 6 et le 7 juillet 2012 comme la panne exceptionnelle du siècle. Une panne logicielle, ce qui peut vouloir tout dire, comme une mise à jour de logicielle qui a mal tournée, ou alors un développeur qui a mal programmé, etc... Bref, les conséquences ont été une impossibilité pour les clients de ne pas pouvoir appeler ou envoyer des sms. Ce qui est bien c'est que l'opérateur reconnaisse la faute et veuille faire un geste. Ce qui est plus ridicule c'est le geste.

    Offrir une journée gratuite de communications à tous les clients et utilisateurs du réseau, ça va se traduire comment ? Je prends mon exemple. J'ai un forfait 2 heures auquel s'ajoute le temps non consommé du mois précédent. Etant donné que je n'utilise pas souvent mon portable, pour diverses raisons, j'ai tous les mois plus de 3 heures à consommer en appel. La journée de gratuité va passer inaperçue en ce qui me concerne. Je ne pense pas être le seul dans ce cas.

    Offrir 1 giga de données pour les forfaits illimités, ça va se traduire comment ? Je rappelle à ceux qui ne savent pas ce que sont exactement ces "données" (ou data), c'est le volume d'informations qui entre ou sort du téléphone via Internet ou via les mails ou via les applications. Qui va en profiter ? Les plus gourmands dans ce type de communication, ceux qui utilisent énormément les mails, le surf sur le net ou le téléchargement d'applications ou de musique par exemple. Il reste qui ? Ceux qui ne savent même pas qu'ils peuvent faire tout ça, ceux qui n'utilisent ni Internet ni les mails, il y a aussi ceux qui ne savent pas s'en servir.

    Offrir une place de cinéma à tous les clients, ça va se traduire comment ? Je prends à nouveau mon exemple. Je passe par mon comité d'entreprise pour acheter des places de cinéma à 5,10 €, ce qui équivaut à peu près à 2 places pour le prix d'une chez Orange. Je ne vais pas au cinéma régulièrement, j'écoule donc mes places à petite vitesse. Une place gratuite, pourquoi pas, faudra que je pense à la réclamer et ensuite à l'utiliser avant sa date de péremption. Surtout que si tout le monde réclame sa place, il va peut-être y avoir saturation du réseau, voire même plus de place si le nombre est limité...

    Orange, avec toutes ces mesurettes, veut compenser une panne qui n'a fait que prouver la maladie du siècle : la dépendance à la téléphonie. Cela a prouvé que la majorité des utilisateurs ne peuvent plus se passer d'une machine. Même si vous enlevez les cas où le téléphone portable est vraiment important ou utile, il reste une grande partie de la population qui n'a pu ce jour-là envoyer un message ou faire un appel pour demander à son pote ou à sa copine "T'es où ?", "Tu fais quoi ?", "Machin m'a demandé de sortir avec lui". J'ironise un peu mais je ne dois pas être loin de la réalité.

    Orange estime que le coût de cette indemnisation va être important. Moi je pense plutôt que cela va être modéré : cela dépend de l'utilisation quotidienne qu'en font les clients. Mon avis personnel est qu'au moins la moitié des clients ne profiteront pas des compensations. Une remise sur les factures, même de 2 ou 3 euros, aurait été plus marquante et plus concrète, et surtout, aurait touché tous les clients sans distinction d'usage.

  • Hollande, l'autre pays du langage

    Après les arrêts aux feux rouges du candidat fraîchement élu, de ces voyages en train, la foudre sur l'avion à destination de Berlin, des accrochages avec son ex et sa nouvelle compagne, voilà que les gardes du corps de François Hollande oublient la valise qui contient leurs armes au sommet de Rio. On nous avait promis le changement, je crois que c'est réussi. Une nouvelle façon de présider, de se comporter et de faire des boulettes. Il ne manquerait plus qu'une mauvaise entente avec la chancelière allemande et le paquet sera complet. En revanche, contrairement à Nicolas Sarkozy qui faisait parler de lui tous les jours, notre ami François ne fait parler de lui que... tous les jours.

    Le candidat Hollande, ne nous avait-il pas promis une présidence différente, responsable, sobre et exemplaire ? Il voit finalement combien il est difficile d'être un président normal. Il y a des impondérables liés à la fonction, on ne peut pas se déplacer normalement, on ne peut pas participer à des sommets normalement, on ne peut pas s'exprimer normalement, on ne peut pas gérer le quotidien et le futur normalement. Je crois que les Français sont tout à fait capables de comprendre qu'il doit être protégé, qu'il doit se déplacer en avion, qu'il ne doit pas s'arrêter au feu rouge, qu'il doit être escorté. Bref, qu'il doit être un président.

    Je crois que tout ce que les Français attendent de lui avant tout, c'est d'appliquer la plus grande partie possible de son programme annoncé pendant la campagne et on pourra lui pardonner son train de vie et ses consommations de kérosène.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu