Avertir le modérateur

01 septembre 2012

Que faire de ses VHS

vhs.jpgLes VHS, support d'une époque que les plus jeunes d'entre nous ne connaissent pas. C'était l'ancêtre du DVD et cette norme a connu son âge d'or dans les années 80 et 90. La boite était deux fois plus épaisse qu'une boite de DVD standard (hors coffret et collector) et pour revenir au début du film il fallait tout rembobiner ou pour rechercher un passage il fallait avancer en rapide par petite touche. Bref, une bande magnétique qui a bien donné du fil(m) à retordre pour les plus férus de vidéos d'entre nous.

Mais aujourd'hui, le DVD s'étant largement implanté et répandu pour longtemps, quoique menacé par le Blu-Ray, nous nous retrouvons avec des montagnes de ses cassettes sur les bras. En ce qui me concerne, la montagne est haute de 74 VHS. Alors, certaines sont des cassettes enregistrées par mes soins mais d'autres sont des originaux achetés dans le commerce. Alors, qu'en faire ? J'ai commencé à les transposer sur DVD (magnétoscope branché à l'enregistreur DVD de salon), pas toutes je vous rassure, mais quelques unes. Certains films enregistrés passant abondamment en rediffusion à la télévision, il n'est pas nécessaire de les conserver.

J'ai pensé à un moment à en faire une oeuvre d'art par empilement et collage mais l'art contemporain n'est pas ma tasse de thé et ce serait plutôt encombrant. Je pourrais éventuellement tout jeter mais est-ce bon pour la planète toutes ces bandes magnétiques qui brûleraient ? Je pourrais aussi les brader sur les sites de vente Internet mais ce serait bien fastidieux pour un pet dans l'eau. Il y aurait bien les reprises proposées dans le commerce mais pour quelques euros, faut-il que j'aille m'encombrer d'objets dont je n'ai pas besoin ?

Alors, quoi faire de mes VHS. Je suis bien embêté.

14 avril 2011

Quitter Facebook

Le célèbre site internet de réseau communautaire est non seulement le plus célèbre de ces sites mais il est aussi le site le plus décrié. Manque de transparence, protection des données non assurée, flicage, vie privée non protégée, réputation de son milliardaire de fondateur des plus mauvaises, bref un site qui fait parler de lui et qui donc attire des centaines de nouveaux membres chaque seconde.

Justement, ce site (j'ai presque envie de dire "cette secte") attire de nouveaux adeptes mais parallèlement en fait fuir à chacune de nos respirations : le juste équilibre qui explique pourquoi il y a entre 500 et 600 millions d'inscrits et non le triple. Bref, beaucoup de pratiquants Facebook souhaiteraient le quitter mais il s'avère que supprimer son compte est aussi difficile que d'assister au mariage du prince William.

Alors, il faut être rusé et c'est l'histoire récente d'un membre de cette communauté qui m'a mis la puce à l'oreille. Un enseignant parisien et amateur d'art s'est vu son compte désactivé après avoir mis une photo du tableau de Courbet "L'origine du monde" sur son profil ou blog ou compte. Ce tableau représente un sexe féminin en gros plan. Cette personne a pris un avocat pour le faire réactiver : son avocat déplore le fait que son client ait perdu ses données personnelles, photos et 800 amis.

Alors, voilà, faite comme cet enseignant, mettez en ligne une photo d'art très crue et laissez faire les modérateurs du site ! Leur puritanisme à l'américaine va déclencher votre sortie du site, vous n'avez donc rien à faire. Vous économiserez ainsi du temps et de l'énergie avec des courriers de relance. Le plus simple bien sûr est de ne pas s'inscrire mais il faut être fort et résister à l'appel de la curiosité et de la mode ambiante. Vous n'êtes pas obligé de faire comme tout le monde et suivre le troupeau.

07 janvier 2011

Bonne année 2011

Déjà une semaine écoulée pour 2011 mais j'ai encore le temps de vous souhaiter tous mes vœux de santé, bonheurs, prospérité et réussites dans tout ce que vous entreprenez.

Déjà le 7 janvier, finalement le temps passe vite et les commerces sont déjà en train de préparer le carnaval du mois de mars. A propos du temps qui passe, avez-vous remarqué qu'il y a une journée dans l'année qui donne l'impression de ne pas durer 24 heures ? Je fais allusion au 1er janvier.

Le 31, on est tout beau, tout content de retrouver ses amis ou ses proches. On sait que l'on va passer un bon moment à table ou sur la piste de danse. Puis arrive minuit, tout le monde se fait la bise pour les vœux traditionnels. Un mariage pour un neveu célibataire, un enfant pour un jeune couple, un travail pour un oncle chômeur, une bonne retraite pour un futur retraité, un prompt rétablissement pour le petit-fils dans le plâtre, bref les vœux habituels, légèrement tarte à la crème.

Après, la plupart vont se coucher, car ils attendaient minuit juste pour le fond, et les autres continuent à jeter des serpentins et à souffler dans des langues de belle-mère. Quoi qu'il arrive, de toute façon, le lendemain, nous sommes nombreux à nous lever tard. Le temps de reprendre ses esprits et de se préparer pour la nouvelle journée, la moitié du premier jour de l'année est déjà presque terminé. Si en plus, l'après-midi, nous rendons visite à une grand-mère ou un grand-oncle, c'est déjà la fin de la journée.

Voilà pourquoi je crois que le 1er jour de l'année est aussi le jour le plus court de l'année. C'est une sorte de jour tampon entre les deux années, une journée pour refaire surface et digérer la mort de l'année qui vient de s'écouler et d'accepter le nouvel an qui nous réservera de bonnes comme de mauvaises surprises. Autant en juin, il y a la journée la plus interminable de l'année, autant le 1er janvier est, je pense, la journée qui donne l'impression qu'elle n'a pas existée. Comme le furet, il est passé par ici ou par là ?

11 novembre 2010

Trivial Pursuit Master

Hier, je me suis rendu au Carrefour de mon quartier et je me suis promené dans les rayons des jouets installés pour Noël. Quelle ne fut pas ma surprise en voyant une nouvelle boite de Trivial Pursuit dans sa version Master. Chouette, j'achète et débourse 39,90 euros ! Une jolie boite toute vêtue en nuance de bleue. En rentrant chez moi, j'ai vite ouvert. Un minuteur faisait la nouveauté de cette boite. Je regarde les questions et là c'est la deuxième surprise : les réponses ne correspondent pas aux questions. Je regarde d'autres cartes, même problème. Tout était mélangé. Je parle à l'imparfait car je viens de rendre la boite. J'ai envoyé un mail à Hasbro et je n'ai pas encore eu de réponse. Par contre, je n'explique pas pourquoi la Fnac vend cette boite de jeu 59,90 euros sur son site Internet !

29 septembre 2010

Côté cliics, rien de nouveau

Monsieur Cliic,

Vous êtes ravi des critiques mais en l'occurrence, vous démantelez tout ce que je dis et donc, rien n'avancera. Vous restez sur vos positions et bien moi aussi ! Je maintiens tout ce que j'ai dit et j'en reste persuadé.

"une part d'observation et de stratégie" ? Comment expliquez-vous alors que les enchères s'arrêtent soudainement après une série d'enchères automatiques entre 2 personnes ? Et je doute que les personnes aient programmé leurs enchères automatiques dans une tranche de quelques centimes !

Quand je parle d'anti-jeu, cela ne signifie pas que c'est caché (revoyez votre définition), cela signifie que certains vont laissé travailler une robotisation des enchères à leur place pendant que d'autres vont passer leurs enchères manuellement à la sueur de leur front. Si la personne ne peut pas enchérir devant son écran, eh bien tant pis : quand on veut quelquechose, on fait l'effort de le vouloir. "A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire".

Quant à votre modèle économique, je pense qu'il doit bien se porter, malgré les quelques dépenses à votre charge. Un iPhone à 669 euros dans le commerce en général signifie que le commerce en général, ne pouvant pas vendre à perte, fait forcément de la marge sur ce produit. Alors, quand le nombre d'enchères dépasse les 4000 cliics, même si la moitié de ces cliics est gratuit, il reste 2000 euros pour rembourser ce téléphone à 669 euros.

Concernant la page Cliic sur le site mondial de réseau social, elle ne sert qu'à faire la pub des prochains articles mis en vente !

Le système que vous avez mis en place ne laisse aucune chance à certaines catégories de joueurs.

Cordialement.

15 décembre 2009

Idée verte n° 3

La vaisselle est la bête noire de beaucoup d'entre nous. La solution de facilité est donc d'opté pour une machine qui ferait le travail. En plus, on nous dit partout que le lave-vaisselle consomme moins d'eau que le lavage à la main. Je soupçonne les constructeurs d'être derrière tout ça. Le souci est que la machine consomme du courant. Mais bon, là n'est pas l'objet de cet article. Je vous propose une méthode de lavage à la main qui consomme moins que ce que vous consommiez jusqu'à présent avec une vaisselle manuelle. J'appelle ça le lavage à sec.

L'idée verte est donc de faire une vaisselle peu consommatrice d'eau. Le postulat de départ est d'avoir en tête que ce n'est pas l'eau qui lave mais le liquide vaisselle, le savon. A partir de là, on comprend mieux pourquoi il faut privilégier la qualité plutôt que la quantité.
- Posez le bouchon de l'évier de rinçage mais pas celui de lavage, et ne remplissez pas les éviers.
- Dans l'évier de lavage, lavez votre vaisselle en mouillant légèrement les objets à laver puis en frottant avec l'éponge préalablement remplie de savon.
- Commencez par les articles les moins gras.
- Rincez les articles dans l'évier de rinçage avec un mince filet d'eau, l'évier va se remplir petit à petit.
- Essuyer ou poser les articles lavés mais laissez par contre les cuillères, les fourchettes et les couteaux dans l'évier de rinçage.
- Quand vous avez tout lavé, l'évier de rinçage est rempli d'eau, il ne vous reste plus qu'à récupérer les couverts laissés dedans (qui se sont rincés tout seul) pour les essuyer ou les poser à sécher.

Attention, rappelez-vous de ne pas faire couler l'eau du robinet avec force, ne travailler qu'avec un filet d'eau. Il n'est pas nécessaire de faire couler trois litres d'eau pour mouiller ou rincer à chaque fois. Ainsi faite, vous constaterez qu'avec moins d'eau la vaisselle est quand même propre.

07 décembre 2009

Idée verte n° 2

Ce n'est pas encore le moment mais il faut y penser dès maintenant : ne jetez plus rien !

L'idée verte est de décorer le sapin et le logement avec des produits recyclables ou déjà en votre possession : ampoules usagées, bouteilles de lait peintes, playmobils, carton, pots de yaourt, etc...
- Cela évitera d'acheter de nouvelles décorations fabriquées en Asie qui ont généré de la pollution pour leur transport jusqu'à nous.
- Cela permet de personnaliser votre intérieur à votre convenance.
- Cela ne vous coûte rien car c'est du déchet.
- Cela permet également de ne pas courir de droite à gauche avec votre voiture.

Cerise sur le gâteau, bien peint et bien illuminé, cela sera du meilleur effet.

30 novembre 2009

Idée verte n° 1

A l'approche de la fin d'année, on s'emballe et on se précipite chez les commerçants.

L'idée verte est d'emballer vos paquets dans des papiers journaux au lieu d'en acheter du tout neuf.
- Cela évitera de gaspiller du papier qui partira forcément à la poubelle, déchiré sauvagement (ce qui peut faire mal au cœur quand on sait le temps que l'on peut y passer dessus pour que ça soit bien fait).
- Cela permet de réutiliser du papier qui de toute façon était destiné à la poubelle de tri.
- Cela ne vous coûte rien car au mieux vous utilisez les journaux gratuits de tout type, au pire vous utilisez celui que vous achetez ou celui auquel vous êtes abonné et que vous gardez quelques jours dans un coin, à coté de la cheminée ou de la porte d'entrée ou vers la télé (si si, je le sais, vous faites ça j'en suis sûr).
- Cela permet aussi d'informer ceux qui avaient loupé une nouvelle.

Cerise sur le gâteau, ce papier fait très stylé et est original.

608 lecteurs

16 novembre 2009

Sapin vert

Vous vous demandez cette année comment vous pourriez contribuer à cet élan écologique qui nous prend soudainement dans nos pays dits civilisés mais vous ne savez pas par où commencer. Eh bien, justement, la fin de l'année et les fêtes de fin d'année en particulier sont une bonne occasion de surfer sur la vague verdoyante qui vient rafraîchir nos habitudes de consommations à outrance. A commencer par les décorations.

Nul doute que cette année encore, les commerces vont nous proposer, et nous proposent déjà, de nombreux articles à poser, à suspendre, à coller, rouges, verts, lumineux et argentés. Mais, avez-vous vraiment besoin de nouvelles décorations qui foisonnent déjà dans les cartons rangés au fond du garage ou de la cave. Avez-vous pensé aux poubelles et aux produits recyclables ? Non ?! C'est donc le moment de vous y mettre. Pourquoi ne pas, par exemple, suspendre les ampoules usagées dans le sapin, en guise de boules de Noël ? Et pendant que vous y êtes, dessinez y dessus des motifs de fêtes et le tour est joué. Pourquoi ne pas peindre les bouteilles de lait vides en rouge ou en argent, placer une ampoule décorée dans le goulot ? Pourquoi ne pas fabriquer une crèche avec des emballages carton, un peu de paille ou de mousse, des Playmobils ou autres personnages qui peuplent les chambres de vos enfants à l'intérieur et attendre la naissance du divin enfant ? Il est simple de trouver des idées rien qu'en regardant les déchets ou même en fouillant chez vous.

N'oubliez pas que l'important c'est l'ambiance et non pas l'apparence. Pour donner un air de fête, il suffit juste d'un peu de couleur, de brillance et de choses qui pendent. L'important c'est l'esprit de la fête.

Un autre souci qui vous stresse actuellement c'est "qu'est-ce que je vais lui offrir ?". Là aussi, ayez le geste bon pour l'environnement. Il n'est point question ici de faire les poubelles jaunes ou bleues, mais bien de réfléchir en citoyen. Vous savez, et je n'en doute pas, que la plupart de nos jouets sont fabriqués en Asie, et donc qu'il faut des matières premières gourmandes et de l'énergie pour les acheminer jusqu'à chez nous. Privilégiez alors ce qui est fabriqué en Europe, voire même en France. Car il y a encore des entreprises qui fabriquent en France des jouets, mais aussi qui impriment des livres. Et justement, les livres ont plusieurs avantages : moins d'énergie à fabriquer et à transporter, moins ou pas de plastique, pas d'encombrement et surtout pas de piles. A l'instar des livres, et pour généraliser, emballez des articles peu encombrants, sans piles ou autre transformateur et sans plastique.

Vous allez me dire "il est marrant lui, mais ça restreint fortement les choix". Oui, ça élimine beaucoup mais je ne vous oblige pas non plus ! C'est vous qui voyez. Je donne des idées, des axes, des orientations, après vous faites ce que vous voulez, vous êtes grands, majeurs et vaccinés (enfin peut-être pas pour la grippe A). Mais, qu'est-ce qui est le plus important : les dix kilos de papier cadeau dans la poubelle, les cartons de décoration qui s'entassent, les jouets que le petit n'utilise plus au bout de trois jours, ou alors de se retrouver en famille ou avec des amis, à passer un bon moment, vider sa tête des soucis du quotidien ? Mais si le petit veut absolument la cuisine équipée, faites les brocantes, les vide greniers, les magasins de trocs voire même les centres Emmaüs, vous pourriez être étonnés de ce que vous pouvez y trouver ! Et encore, je ne vous parle pas des repas qui ne sont pas tout blancs ! Les poissons, les gibiers exotiques et autre bûche glacée suremballée…

Il me semble qu'il ne faut pas louper les occasions de bien faire, même à petites doses, progressivement. Car, c'est toute l'année que nous pouvons avoir le geste utile, il ne faut pas attendre les jours fériés pour ça. Allez, passez de bonnes fêtes quand même et quoi que vous trouverez sous votre sapin, gardez le sourire.

03 juin 2009

Silence radio

Cela fait quelques jours que je n'ai rien écrit sur ce blog. Non pas que je sois parti en vacances ou que j'en avais ras la casquette. Je n'avais tout simplement rien à dire. Aucune inspiration.

La politique ne me dit rien qui vaille le coup d'en débattre, étant donné la richesse des débats au sein même des formations candidates. Je ne sais d'ailleurs toujours pas pour qui je vais donner ma voix. Car je la donnerai. Ils dénoncent tous un système auquel ils ont participé de près ou de loin. Ils proposent tous une autre Europe. Ce n'est donc pas facile de se décider. S'ils veulent tous un siège à tout prix, ils n'ont qu'à aller chez Ikea, comme je le fais de temps à autre. Il y a toujours des articles intéressants sur lesquels s'asseoir, tel ce fauteuil Roxö rouge que j'ai offert à ma sœur pour ces quarante ans. On y est très bien assis. Bref, la politique c'est un éternel recommencement, échéance après échéance.

Tous ces morts, tous les jours, ne m'incitent pas non plus à la prose ni à partir en voyage à bord d'un avion qui peut se casser la figure à tout moment. Ces appareils sont tellement sophistiqués et bourrés d'électroniques que ça en devient inquiétant, les humains n'étant presque plus maîtres à bord. Toujours est-il que ces pauvres voyageurs ont eu une fin tragique et violente, à quelques centaines de kilomètres du triangle des Bermudes. Il ne faut pas attendre les boites noires pour deviner qu'ils n'ont eu aucune chance de s'en sortir. Ca a sauté en plein vol et voilà, plus rien, désintégration totale. C'est la faute à pas de chance. Il n'y a malheureusement plus rien à faire. Les familles vivent des moments extrêmement douloureux surtout que des familles entières ou presque ont été décimées. Des orphelins de plus, des entreprises qui perdent leurs employés, et même un prince, descendant du dernier empereur du Brésil. Ces catastrophes peuvent arriver à n'importe qui, riche ou pauvre, malade ou bien portant. Pas de discrimination devant la mort.

Ayons une pensée également pour ces 61 morts dans une mine d'or en Afrique du sud, pour ces vingtaine de victimes quotidiennes sur les routes, ces 60 000 du tabac, ces 600 000 de l'hépatite dans le monde, ces millions de la famine, etc. Si l'on commence à recenser, on n'en finit plus et la déprime n'est pas loin.

Moi je veux des bonnes nouvelles, je ne veux pas faire une tête de trois pieds de long, je veux sourire et profiter de ce que la vie me propose. Tiens, par exemple, rions des soucis de la reine d'Angleterre, vexée de ne pas avoir été invitée, la petite mémé en a le chapeau tout retourné. Rions de notre Premier ministre qui a tenté de caché des dépenses et qui se retrouve en pleine lumière dans la presse. Rions de Martine Aubry qui n'arrive pas à faire l'unanimité autour d'elle et qui se dispute à qui fera le café au parlement européen. Rions avec Jean-Pierre Raffarin qui a mis une sacrée pagaille avec ce lundi de Pentecôte férié mais travaillé chez certains et pas d'autres. Rions de Berlusconi qui va voir arriver sur son bureau une note salée de divorce, parce qu'il ne peut pas s'empêcher de loucher sur d'autres femmes.

Oui, rions, rions, rions. Le rire est le propre de l'homme. Le rire a un rôle social car on rit davantage quand on est accompagné. Le rire est anti-stress car il libère une hormone. Alors, mes amis, lâchez-vous, ne vous gênez pas, vous aurez bien le temps de pleurer plus tard.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu