Avertir le modérateur

concombre

  • Sortez les mandolines

    On ne sait pas s’il faut en rire ou en pleurer. Des concombres sont porteurs d’un virus mortel pour l’homme : l’escherichia coli enterohémorragique. A vos souhaits. On déplore plusieurs victimes en Europe, c’est bien sûr dramatique. Après la vache folle, la grippe aviaire, le H1N1 et autres joyeusetés épidémiques, nous sommes menacés maintenant par le concombre. Une histoire digne d’un film catastrophe hollywoodien avec plein de victimes inondées par des saignements incontrôlables et des écorchés vifs errant dans les rues : l’attaque des concombres tueurs. C’est risible, je fais partie de ceux qui disent que l’on peut rire de tout, mais c’est terrible pour les familles qui ont perdu un proche. C’est à l’image de notre société individualiste : une comédie dramatique où jean-qui-rit côtoie jean-qui-pleure.

    Alors, pas besoin de fuir ce légume vert, vous pourriez tout aussi bien tomber malade avec un autre produit. Ne changez pas vos habitudes. Au-delà d’une analyse socio-philosophique de la situation, n’oubliez pas de vous laver les mains et les produits, et d’éplucher ou cuire les aliments. Ca évitera bien des soucis en ces temps de fin de crise, pas besoin d’en rajouter.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu